Chez Malteurop, nous sommes agriculteurs-malteurs depuis 1961. Il y a 60 ans était inaugurée la première malterie à Port Colbert, à Reims. Depuis, cette histoire exceptionnelle a donné naissance à l’un des plus grands groupes mondiaux de production de malt.

Les origines de Malteurop

En 1960, la coopérative Providence Agricole décide d’investir dans la transformation locale en construisant une malterie afin de valoriser ses productions d’orges. Elle lance alors la construction de la première malterie Reims, Port Colbert, qui est inaugurée en 1961.

Rapidement, de nombreuses coopératives du Nord-Est de la France rejoignent la Providence Agricole. La malterie est progressivement agrandie.

En 1975, une seconde usine est construite à Pringy, dans la Marne. L’ensemble des deux usines produit alors annuellement 93 000 tonnes de malt.

Union Providence Malt est créée en 1977, réunissant une quinzaine de coopératives. Des opérations de reprise de malteries privées par les groupes coopératifs ont lieu au début des années 80 : reprise de la S.A. Moselle à Metz et de la S.A. Vandecastelle à Aire-sur-la-Lys.

Malteurop nait en 1984, par la fusion des deux unions régionales : Union Providence Malt et Union Champagne Malt.

Image
Histoire Malteurop
Image
Histoire Malteurop
Image
Histoire Malteurop

Des premiers pas à l'international dans les années 90

En 1991 Malteurop lance son premier investissement significatif hors de France avec une augmentation de sa participation dans Intermalta à San Adrian en Espagne, qui détient également une unité au Portugal.

Dès 1992, Malteurop construit deux malteries en Allemagne, à Rostock et Langerringen, et poursuit son développement avec la construction d’une nouvelle malterie à Baoding, Heibei, en Chine.

Image
San adrian Intermalta
Image
Langerringen Germany
Image
Baoding China

Malteurop se développe 

en Espagne et en Europe de l'Est

dès les années 2000

Malteurop consolide dès le début des années 2000 son implantation en Espagne avec l’acquisition de l’usine d’Albacete. Dans le même temps, Malteurop étend son usine de San Adrian qui atteint une capacité de production de 150 000 tonnes. En 2008, Malteurop construit une nouvelle usine à Séville.

 

En parallèle, Malteurop ouvre deux usines en Ukraine à Chernigov et Kharkov. En 2006, Malteurop s’implante en Pologne avec la reprise du site de Gdansk au groupe allemand Weissheimer et continue de croitre en Allemagne avec la reprise du site d’Heidenau à ce même groupe.

En 2008, Malteurop s’implante en Russie, grâce au rachat de la société Belgorsolod, qui opère une malterie près de la frontière ukrainienne, une des plus importantes régions de culture d’orge du pays.

Image
POland gdansk
Image
Seville
Image
1

En 2008, Malteurop devient

le 1er malteur mondial

Malteurop devient en 2008 le premier malteur mondial avec l’acquisition de ADM Malting, leader de l’industrie du malt nord-américaine avec 742 000 tonnes annuelles produites.

Avec ce rachat, Malteurop est désormais également présent aux USA, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Image
Kardinia Australia Geelong
Image
NEw Zealand team
Image
Great falls

2010, l’année de la diversification en Italie

Avec le rachat de la société italienne Diamalteria (Darfo, Lombardie), Malteurop se diversifie dans la fabrication d’extraits de malt à destination des marchés alimentaires. Le groupe se positionne ainsi sur le marché très dynamique des ingrédients alimentaires à base de malt.

Image
LIquid non diastatic Diamalteria
Image
Darfo Diamalteria
Image
Darfo italy Diamalteria

Depuis 2018, Malteurop construit son avenir

En 2018, Malteurop procède à l’extension du site australien de Geelong puis tout récemment en 2019, de celui d’Albacete en Espagne. L’entreprise poursuit son développement à l’international avec l’annonce en 2019 de la construction d’un nouveau site au Mexique qui sera opérationnel en 2021.

En 2019, Malteurop propose une offre afin de répondre à la demande croissante des brasseries artisanales, avec notamment une gamme de malts biologiques.

En parallèle, l’entreprise revendique une nouvelle identité et se positionne désormais comme l’agriculteur-malteur au côté des brasseurs, des distillateurs et des entreprises agroalimentaires.

Image
Craft bag
Image
New mexico
Image
Inauguration Cervantes Intermalta Albacete

Découvrez aussi